Quand le COP de Toubacouta rencontre Thiès

by admin

C’est depuis 2007 que Francine n’était plus venue à Thiès pour visiter le COP. Comme je revenais de Toubacouta pour déposer Payam à Thiès, Francine en a profité pour visiter les bureaux de ses collègues. Ce fut un court mais bon échange entre elles.

On découvre une équipe presque désœuvrée à cause d’une énième coupure de courant ce qui ne nous change pas de Toubacouta ou de Dakar…

Et grâce à ce trajet non prévu, Francine s’est rendue compte que la route entre Kaolack et Thiès est quand même nettement meilleure que celle allant à Dakar.
Gageons que le déplacement d’une équipe d’un COP vers un autre peut être riche en échange de pratiques de terrain.

Géry

Brèves No Comments »