Mise en Réseau Nord-Sud et Sud-sud

by admin

Commencés en 1997 au Sénégal, les échanges à travers les camps-chantiers entre les jeunes du Nord et les Sénégalais constituent une éducation au développement par l’éveil des jeunes aux réalités socioculturelles, économiques et politiques. Ces rencontres organisées sous le signe de la connaissance de l’autre, du respect des valeurs et de la solidarité permettent: - la réalisation d’infrastructures socioéconomiques pour les communautés démunies, -le partage et l’échange d’expériences entre jeunes et l’engagement des jeunes en tant qu’acteurs de développement de leurs communautés. Plusieurs formules sont accessibles à tout public : les immersions, les stages et les chantiers. Les chantiers s'inscrivent aussi dans le cadre du réseau Toubacouta composé de quatre associations (AJE, Association Mouvement Twiza du Maroc, Lekaa - Egypte et Asmae en Belgique). Réalisations significatives déjà obtenues: * 3 à 4 groupes de jeunes venant d’Europe sont accueillis chaque année depuis 1997. * 25 camps-chantiers organisés avec la participation de plus de 600 jeunes. * Trois rencontres du Réseau Toubacouta entre des jeunes sénégalais, marocains, égyptiens et belges. Brèves No Comments »