Méthodologie

AJE privilégie dans sa méthodologie d’intervention : 1- une approchez basée sur la participation des acteurs, enfants et jeunes ; la RAP (*) comme méthode qui libère la parole et favorise la démocratie. 2- une gestion transparente des ressources mise à disposition des actions et des programmes. 3- une Une facilitation entre les structures locales, nationales et internationales 4- Une participation locale des bénéficiaires et une autonomisation progressive dans la réalisation, la gestion et l'évaluation de leurs actions. (*) La RAP- Recherche Action Participative -est le résultat d’un long cheminement pédagogique qui a démarré en 1985, après le forum de Grand-Bassam en Côte d'Ivoire, auprès des enfants des rues en difficulté. C'est une animation pédagogique basée sur les vécus des différents groupes d'enfants et de jeunes d'Afrique qui, à termes, a été capitalisée et systématisée. La RAP consacre la participation des enfants et des autres acteurs à toutes les phases de l’action, de l’identification à l’évaluation. Elle s’appuie sur les ressources locales et les potentialités réelles pour développer une dynamique endogène de réponses aux défis qui se posent à la communauté. La RAP est appliquée dans plus de 15 pays en Afrique et en Europe. (Sénégal, Mali, Burkina Faso, Bénin, Togo, Congo RDC, Cameroun, Maroc, Egypte, Djibouti, Belgique, France. Aje coordonne actuellement cette méthodologie à travers un réseau africain. Lors de la dernière rencontre à Grand-Bassam en 2007, un document a été publié et est accessible ici (lien pdf)